• Salutations,

    Bienvenue sur le blog de l’EEL de St jean du Gard En tant que Chrétiens Jésus est le pilier de notre foi, la pierre angulaire de son Église. C’est lui qui nous a aimé au point de donner sa vie pour notre salut afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle et ne périsse pas. Quiconque c’est toi, c’est moi, c’est celui qui croit, La porte du ciel est ouverte, que celui qui veut vienne et boive gratuitement de l’eau de la vie !!! Cette amour de Dieu nous sommes nombreux à l’avoir reçu et tout aussi nombreux à avoir envie de le partager. C’est une raison pour laquelle nous avons souhaité mettre l'ensemble de ces pages à votre disposition. Au fil des jours, vous y trouverez peut-être des passages bibliques, des témoignages, des pensées partagés, ou toutes sortes d'infos qui peuvent vous êtes utiles. J’espère que tout cela vous sera utile. En attendant de vous connaitre, soyez bénis !

prenons possession du pays.

Hebreux chapitre6 v 1 « C’est pourquoi, laissant les éléments de la parole de Christ, tendons à ce qui est parfait, sans poser de nouveau le fondement du renoncement aux oeuvres mortes, de la foi en Dieu, 2 de la doctrine des baptêmes, de l’imposition des mains, de la résurrection des morts, et du jugement éternel. 3 C’est ce que nous ferons, si Dieu le permet.
4 Car il est impossible que ceux qui ont été une fois éclairés, qui ont goûté le don céleste, qui ont eu part au Saint-Esprit, 5 qui ont goûté la bonne parole de Dieu et les puissances du siècle à venir, 6 et qui sont tombés, soient encore renouvelés et amenés à la repentance, puisqu’ils crucifient pour leur part le Fils de Dieu et l’exposent à l’ignominie. 7 Lorsqu’une terre est abreuvée par la pluie qui tombe souvent sur elle, et qu’elle produit une herbe utile à ceux pour qui elle est cultivée, elle participe à la bénédiction de Dieu; 8 mais, si elle produit des épines et des chardons, elle est réprouvée et près d’être maudite, et on finit par y mettre le feu. »

ce passage nous parle d’hommes et de femmes qui sombrent dans l’incrédulité. Ils remettent en question les fondements jusqu’à ce demander si Jésus est vraiment ce souverain sacrificateur, unique et seul capable de les delivrer de la mort. Refusant de recevoir de tout cœur le salut comme un don gratuit de Dieu, ils stagnent et restent à la porte. L’apôtre leur dit clairement :  cesser de remettre en question les bases, oui Jésus Christ est sauveur et Seigneur. Acceptez cette doctrine pour ce qu’elle est : la vérité. Continuez d’avancer. Allez plus loin dans la connaissance de Christ, marchez pour le royaume des cieux.

Nous pouvons douter  au coeur de l’épreuve. Agir commes ces explorateur hébreux qui rentrèrent dans le pays de Canaan pour espionner la contrée. Mais il n’y entrèrent pas avec foi et ne se saisirent pas des promesses de Dieu. Ils ressortirent immédiatement et périr dans le désert après avoir goûté les fruits du pays. Si nous sommes resté à l’orée du desert, cela suffit maintenant. Pour nous comme pour eux, il est nécessaire d’accepter les bases de la Foi une fois pour toutes afin d’aller plus loin et de nous nourir de nourriture solide et non des rudiments de la parole de Dieu. Alors, acceptons ces bases, faisons le pas de la foi, le pas suivant, celui qui nous conduit plus loin a l’intérieur du royaume des Cieux. La certitude nous gagne, la porte s’éloigne. Prenons possession du pays.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire