• Salutations,

    Bienvenue sur le blog de l’EEL de St jean du Gard En tant que Chrétiens Jésus est le pilier de notre foi, la pierre angulaire de son Église. C’est lui qui nous a aimé au point de donner sa vie pour notre salut afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle et ne périsse pas. Quiconque c’est toi, c’est moi, c’est celui qui croit, La porte du ciel est ouverte, que celui qui veut vienne et boive gratuitement de l’eau de la vie !!! Cette amour de Dieu nous sommes nombreux à l’avoir reçu et tout aussi nombreux à avoir envie de le partager. C’est une raison pour laquelle nous avons souhaité mettre l'ensemble de ces pages à votre disposition. Au fil des jours, vous y trouverez peut-être des passages bibliques, des témoignages, des pensées partagés, ou toutes sortes d'infos qui peuvent vous êtes utiles. J’espère que tout cela vous sera utile. En attendant de vous connaitre, soyez bénis !

une petite phrase à méditer.

La victoire et la paix sont dans l’acceptation de la domination de Christ dans nos vies.

Dans l’acceptation des circonstances il y a la paix et la réalisation des promesses divines. C’est là l’issue de tout les combats intérieur : le renoncement dans la foi, à cause de l’amour de Dieu, de la bienveillance de Christ à notre égard.

Décider enfin de tout laisser dans les mains du Seigneur, c’est voir le ciel s’ouvrir comme après la tempête. Nous connaissons ce ciel qui s’ouvre après des pluies diluviennes, lorsque la colère fait place au repos, lorsque le corps fatigué de lutter ressent l’apaisement des tensions liées aux éléments extérieurs : enfin nous arrêtons de lutter.

Cette apaisement là peut venir même dans la tempête, elle n’attend pas la fin de l’épreuve pour envahir le cœur des enfants de Dieu. Ils apprennent que la paix ne vient pas de l’extérieur, où il n’y a pas de vrai repos, la paix vient dans le cœur par le Saint-Esprit. Alors même dans la tempête, l’enfant du Seigneur peut venir se coucher dans la barque auprès de Jésus-Christ. Il sait que toutes choses sont dans les mains du Seigneur, Dieu tout puissant.

18 Jésus, voyant une grande foule autour de lui, donna l’ordre de passer à l’autre bord. 19 Un scribe s’approcha, et lui dit : Maître, je te suivrai partout où tu iras. 20 Jésus lui répondit : Les renards ont des tanières, et les oiseaux du ciel ont des nids; mais le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête. 21 Un autre, d’entre les disciples, lui dit : Seigneur, permets-moi d’aller d’abord ensevelir mon père. 22 Mais Jésus lui répondit : Suis-moi, et laisse les morts ensevelir leurs morts.
23 Il monta dans la barque, et ses disciples le suivirent. 24 Et voici, il s’éleva sur la mer une si grande tempête que la barque était couverte par les flots. Et lui, il dormait. 25 Les disciples s’étant approchés le réveillèrent, et dirent : Seigneur, sauve-nous, nous périssons ! 26 Il leur dit : Pourquoi avez-vous peur, gens de peu de foi ? Alors il se leva, menaça les vents et la mer, et il y eut un grand calme. 27 Ces hommes furent saisis d’étonnement : Quel est celui-ci, disaient-ils, à qui obéissent même les vents et la mer ?
Merci Divin Berger pour la paix que tout nous donne,
pour ta victoire, ton amour infini,
et pour ton règne dans nos vies.
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire