• Salutations,

    Bienvenue sur le blog de l’EEL de St jean du Gard En tant que Chrétiens Jésus est le pilier de notre foi, la pierre angulaire de son Église. C’est lui qui nous a aimé au point de donner sa vie pour notre salut afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle et ne périsse pas. Quiconque c’est toi, c’est moi, c’est celui qui croit, La porte du ciel est ouverte, que celui qui veut vienne et boive gratuitement de l’eau de la vie !!! Cette amour de Dieu nous sommes nombreux à l’avoir reçu et tout aussi nombreux à avoir envie de le partager. C’est une raison pour laquelle nous avons souhaité mettre l'ensemble de ces pages à votre disposition. Au fil des jours, vous y trouverez peut-être des passages bibliques, des témoignages, des pensées partagés, ou toutes sortes d'infos qui peuvent vous êtes utiles. J’espère que tout cela vous sera utile. En attendant de vous connaitre, soyez bénis !

né de Dieu.

 

Ah , si Dieu ne nous protégeait pas des convoitises de notre chair, combien serions nous saisi par le péché qui nous environne si facilement. mais Dieu est, il est avec ceux qui ont le cœur contrit et qui reconnaissent leurs faiblesses pour afin d’en être délivrer. Il est avec ceux qui croient au nom de Jésus-Christ. C’est aussi pour cela que nous devons absolument reconnaitre nos péchés, venir à la lumière sans nous dissimuler : afin d’être délivré et gardé du mal.

1 Jean 3 : … »8Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les oeuvres du diable. 9Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui; et il ne peut pécher, parce qu’il est né de Dieu. 10C’est par là que se font reconnaître les enfants de Dieu et les enfants du diable. Quiconque ne pratique pas la justice n’est pas de Dieu, non plus que celui qui n’aime pas son frère. »

Pourtant parfois nous tombons et combien cette parole peut nous culpabiliser.

Voilà pourquoi cette autre parole de l’apôtre Jean est si  précieuse pour nous  :

1 Jean 2 : « 1Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste. 2Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier.… »

Nous devons donc  reconnaitre que si nous sommes nés de Dieu nous ne pratiquons pas le péché, mais nous nous en éloignons avec foi en nous appuyant sur la puissance du Seigneur. D’autre part si nous péchons  parce que nous avons agi sans nous appuyer sur le Seigneur,  parce que nous sommes éloignés de lui l’espace d’un instant, faisant notre propre volonté : nous le reconnaissons et nous revenons ver Dieu humblement, nous confiant en notre avocat qui a détourné de nous la colère de Dieu.  Toute la gloire est à Jésus-Christ Ainsi nous pouvons lui demander de nous délivrer du mal et de nous rétablir dans sa lumière éternelle.

1 Jean 5 : « Quiconque croit que Jésus est le Christ, est né de Dieu, et quiconque aime celui qui l’a engendré aime aussi celui qui est né de lui.… »

Finalement celui qui pèche, n’est-il pas aussi celui qui n’aime pas ?

Demeurer dans mon Amour dit Jésus, car sans moi vous ne pouvez rien faire.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire