• Salutations,

    Bienvenue sur le blog de l’EEL de St jean du Gard En tant que Chrétiens Jésus est le pilier de notre foi, la pierre angulaire de son Église. C’est lui qui nous a aimé au point de donner sa vie pour notre salut afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle et ne périsse pas. Quiconque c’est toi, c’est moi, c’est celui qui croit, La porte du ciel est ouverte, que celui qui veut vienne et boive gratuitement de l’eau de la vie !!! Cette amour de Dieu nous sommes nombreux à l’avoir reçu et tout aussi nombreux à avoir envie de le partager. C’est une raison pour laquelle nous avons souhaité mettre l'ensemble de ces pages à votre disposition. Au fil des jours, vous y trouverez peut-être des passages bibliques, des témoignages, des pensées partagés, ou toutes sortes d'infos qui peuvent vous êtes utiles. J’espère que tout cela vous sera utile. En attendant de vous connaitre, soyez bénis !

Don de soi

Luc Chap 6 v  36 « Soyez donc miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux. 37 Ne jugez point, et vous ne serez point jugés; ne condamnez point, et vous ne serez point condamnés; absolvez, et vous serez absous.38 Donnez, et il vous sera donné : on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis. 39 Il leur dit aussi cette parabole : Un aveugle peut-il conduire un aveugle ? Ne tomberont-ils pas tous deux dans une fosse ? »

Ces versets nous invitent à être et à faire dans une attitude de cœur peu ordinaire.  Ils nous rappellent que toutes choses doivent être faites comme pour le Seigneur. Pour donner sans rien attendre en retour, il nous faut entrer dans une pleine confiance en Christ. Quoi que nous fassions nous voulons agir à la manière de notre maitre.

Donner, ce n’est pas forcément donner des richesses ou des biens matériels. Donner c’est répondre au besoin d’autrui, besoin précis, à un moment précis. Ce n’est pas toujours à un ami que nous donnons : « aimez aussi vos ennemis ». Donner, c’est donc rentrer dans une disposition de cœur, prêt à servir, les regards tournés vers le Seigneur, de qui viennent toutes bonnes choses.

Nul ne peut donner ce qu’il n’a reçu, il nous faut donc commencer par recevoir.

Donner finalement, ce n’est pas humain mais divin : « Christ s’est donné luimême pour nos péchés, afin de nous arracher du présent siècle mauvais, selon la volonté de notre Dieu et Père » (Galates 1.4)

Il n’y a a que Jésus qui puisse donner ainsi. Cette manière de donner part du don de soi à Dieu : « 1 Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable. 2 Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. »(Romain chap 12).

Donner ainsi c’est aussi recevoir : »on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis » Mais que recevrons ainsi, sinon la vie en abondance : « Jésus leur dit : Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif. »

Ce don là ne peu avoir lieu que par la foi en celui qui est tout et en tous. : « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les oeuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m’en vais au Père ». (Jean 14-12)

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire