• Salutations,

    Bienvenue sur le blog de l’EEL de St jean du Gard En tant que Chrétiens Jésus est le pilier de notre foi, la pierre angulaire de son Église. C’est lui qui nous a aimé au point de donner sa vie pour notre salut afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle et ne périsse pas. Quiconque c’est toi, c’est moi, c’est celui qui croit, La porte du ciel est ouverte, que celui qui veut vienne et boive gratuitement de l’eau de la vie !!! Cette amour de Dieu nous sommes nombreux à l’avoir reçu et tout aussi nombreux à avoir envie de le partager. C’est une raison pour laquelle nous avons souhaité mettre l'ensemble de ces pages à votre disposition. Au fil des jours, vous y trouverez peut-être des passages bibliques, des témoignages, des pensées partagés, ou toutes sortes d'infos qui peuvent vous êtes utiles. J’espère que tout cela vous sera utile. En attendant de vous connaitre, soyez bénis !

Se battre avec Foi pour l’Eglise de Jésus-Christ

Mathieu 9 : …28Lorsqu’il fut arrivé à la maison, les aveugles s’approchèrent de lui, et Jésus leur dit: Croyez-vous que je puisse faire cela? Oui, Seigneur, lui répondirent-ils. 29Alors il leur toucha les yeux, en disant: Qu’il vous soit fait selon votre foi. 3

Au travers de ce passage, nous constatons que notre foi peut orienter les résultat de la présence du Seigneur dans nos vies. De ces résultats dépendra ensuite l’orientation de notre vie toute entière.  Qu’attend-nous de Jésus-Christ, comment pensons-nous qu’il peut agir pour nous ?Nos demande sont multiples, surtout en ce qui concerne nos besoins quotidiens. Les discussions que nous pouvons avoir les uns avec les autres montrent que nous nous attendons à notre Seigneur de manières différentes, avec une conviction plus ou moins grande, engendrant des peurs et des doutes.  je pense que cela nous renvoie donc à notre foi, nos doutes et  nos convictions peuvent minimiser ou pas l’impact de la puissance de Dieu dans nos vies.

Il en est ainsi dans tous les domaines de notre vie. Mais heureusement nous ne sommes pas seules. Et si l’un de nous doute parfois, (souvent chacun à notre tour), l’autre et là pour le secourir par sa foi. Il me semble que cela peut-être compris par l’exemple de ce verset : « …14Quelqu’un parmi vous est-il malade? Qu’il appelle les anciens de l’Eglise, et que les anciens prient pour lui, en l’oignant d’huile au nom du Seigneur; 15la prière de la foi sauvera le malade ».

En vérité, l’Eglise de Christ toute entière est malade. Tant que nous gardons la foi en la puissance de Dieu pour protéger son Eglise du péché, des ténèbres qui s’épaississent, alors nous pouvons continuer de prier et d’agir pour elle avec foi. Le Seigneur continue d’œuvrer pour elle car Il l’aime. Ne doutons pas de l’Amour du Seigneur pour son Eglise, pour les frères et sœurs, c’est comme si nous nous jugions plus méritant. Ne capitulons pas en nous éloignant d’elle. C’est par grâce que nous sommes debout. Si nous jugeons, nous serons juger nous même car, je le répète, c’est la grâce de Dieu, son Esprit qui nous tient debout. Il est important aussi de ne pas confondre le péché et le pécheur afin de ne pas se tromper de combat. Le péché est la puissance contre laquelle nous nous bâtons afin d’empêcher l’Eglise de succomber.

Jésus a dit :  » Et Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient à lui jour et nuit, et tardera-t-il à leur égard? 8Je vous le dis, il leur fera promptement justice. Mais, quand le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre?

Je crois que d’une certaine manière, étant donné que nous sommes appelés à être serviteur des uns des autres, ce que Jésus dit est : Est-ce que lors que je reviendrai  il y aura encore des ouvrier fidèles pour veiller sur mon Eglise et l’empêcher de glisser dans les ténèbres ? Est que je il y aura encore quelqu’un qui l’aime comme je l’aime, qui veille sur elle comme je veille sur  elle, avec foi, par la puissance de mon Esprit ».

« …45Quel est donc le serviteur fidèle et prudent, que son maître a établi sur ses gens, pour leur donner la nourriture au temps convenable? 46Heureux ce serviteur, que son maître, à son arrivée, trouvera faisant ainsi! 47Je vous le dis en vérité, il l’établira sur tous ses biens.… » (Mathieu 24)

Alors ne rejetons pas l’Eglise de Christ sous prétexte qu’elle n’est plus assez fidèle mais gardons la foi en la puissance de Dieu. Restons debout pour nous battre pour elle avec confiance en Dieu qui peut infiniment plus que nous ne pensons ou imaginons.  « Aimez-vous les uns les autres; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. 35A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres. » (Jean 13).

Il est difficile d’aimer cet « autre » qui nous dérange, qui se trompe sans cesse, probablement autant que nous nous trompons nous même si Dieu ne nous fait grâce.

A si nous, frères et sœurs dans la foi, nous pouvions reprendre confiance dans l’amour du seigneur pour ses enfants, et accepter de nous battre avec foi, dans la lumière et la vérité, l’Eglise ne serait-elle pas restauré ? Qu’il nous soit fait selon notre foi.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire