• Salutations,

    Bienvenue sur le blog de l’EEL de St jean du Gard En tant que Chrétiens Jésus est le pilier de notre foi, la pierre angulaire de son Église. C’est lui qui nous a aimé au point de donner sa vie pour notre salut afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle et ne périsse pas. Quiconque c’est toi, c’est moi, c’est celui qui croit, La porte du ciel est ouverte, que celui qui veut vienne et boive gratuitement de l’eau de la vie !!! Cette amour de Dieu nous sommes nombreux à l’avoir reçu et tout aussi nombreux à avoir envie de le partager. C’est une raison pour laquelle nous avons souhaité mettre l'ensemble de ces pages à votre disposition. Au fil des jours, vous y trouverez peut-être des passages bibliques, des témoignages, des pensées partagés, ou toutes sortes d'infos qui peuvent vous êtes utiles. J’espère que tout cela vous sera utile. En attendant de vous connaitre, soyez bénis !

Témoignage divin.

Extraits de « 1 Samuel 5 ».

« 1 L’arche de l’Eternel fut sept mois dans le pays des Philistins. 2 Et les Philistins appelèrent les prêtres et les devins, et ils dirent : Que ferons-nous de l’arche de l’Eternel ? Faites-nous connaître de quelle manière nous devons la renvoyer en son lieu.

7 Maintenant, faites un char tout neuf, et prenez deux vaches qui allaitent et qui n’aient point porté le joug; attelez les vaches au char, et ramenez à la maison leurs petits qui sont derrière elles. 8 Vous prendrez l’arche de l’Eternel, et vous la mettrez sur le char; vous placerez à côté d’elle, dans un coffre, les objets d’or que vous donnez à l’Eternel en offrande pour le péché; puis vous la renverrez, et elle partira….. »

« 13 Les habitants de Beth-Schémesch moissonnaient les blés dans la vallée; ils levèrent les yeux, aperçurent l’arche, et se réjouirent en la voyant. 14 Le char arriva dans le champ de Josué de Beth-Schémesch, et s’y arrêta. Il y avait là une grande pierre. On fendit le bois du char, et l’on offrit les vaches en holocauste à l’Eternel. 15 Les Lévites descendirent l’arche de l’Eternel, et le coffre qui était à côté d’elle et qui contenait les objets d’or; et ils posèrent le tout sur la grande pierre. Les gens de Beth-Schémesch offrirent en ce jour des holocaustes et des sacrifices à l’Eternel. 16 Les cinq princes des Philistins, après avoir vu cela, retournèrent à Ekron le même jour. »

Que c’est-il passé ? Les philistins et les Hébreux se sont fait la guerre, les Philistins ont pris l’Arche de l’Eternel et ont souffert de sa présence car la main de Dieu s’est appesantie sur eux.

On pourrait tirer énormément de leçons de ce passage. Par exemple que Dieu dans sa sagesse a pu montrer sa grandeur aux Philistins malgré le témoignage catastrophique des hébreux. Il n’a eu de cesse de le faire même lorsque tout s’y opposait. Par la présence de l’Arche, il a démontré sa supériorité sur toutes puissances et toutes les idoles.

Mais je voudrais souligner deux autres spécificités de l’œuvre de Dieu dans ce passage. D’abord ces deux vaches qui partent en allant droit devant elle. Elles témoignent par leur comportement de la domination de l’Eternel. Oui, Dieu utilise ce qu’il veut pour rendre ce témoignage : aussi bien un homme, qu’une vache, qu’une ânesse! Avez vous déjà entendu meugler une vache lorsqu’on la sépare de son  petit ? C’est terrible, elle n’a de cesse de le retrouver et meugle pendant des heures. Ces deux vaches là partent droit devant elles pour accomplir la « mission » que Dieu leur confit, montrant ainsi sa domination sur toutes choses et tout être vivant.

Pour les Hébreux aussi, qu’elle témoignage que l’arrivée de ses deux bovins transportant l’Arche de Dieu jusqu’à eux sans l’aide d’aucune main humaine! Quel témoignage de sa sollicitude, de sa grandeur, de son Amour et de sa grâce. Oui l’Arche revient d’elle même, là où elle doit être, près des Hébreux, malgré toutes leurs défaillances : à eux maintenant de montrer de l’égard face à la bienveillance de l’Eternel. Par cette action Le Seigneur démontre aussi qu’Israël a une place à part dans son cœur et c’est là qu’il a décidé de faire résider son témoignage.

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire